• atelierquiquilamothe@gmail.com

Celles qui ne sont RIEN

Mis à jour : juin 2

Reprise en douceur cette semaine avec une femme merveilleuse.

Une téméraire qui a décidé, juste là, de se marier en juillet.

"C'est moi qui décide" covid ou pas je pose la date et on verra bien!

Un acte créateur assurément ...


Nous avons commencé par un café, pour discuter, apprendre à se connaitre, entrer en résonance, moi de comprendre QUI est cette personne qui a décidé de se marier. Et pourquoi!

Une discussion de femme, une discussion de cinquante ans de vie terrestre, une discussion de mères et grand-mères, une discussion sur la VIE.


Ses combats, sa force, notre force, nos recherches, poser nos limites, écouter, s'écouter, la volonté d'être qui nous sommes au quotidien. Sans fard et sans jugement.

Tumultueuses et libres.


Au fil de l'eau j'apprends sa vie, une pudeur qui se dévoile, un brin après l'autre, de l'émotion contenue, une vie de droiture jour après jour.

J'apprends l'enfance gérée par la DASS, le premier enfant à 16 ans, 4 suivront, j'apprends les heures de ménage pour faire vivre tout ce petit monde. Des ménages qui valent de l'or.

Une femme qui a illuminé les ronds points de France, comme tant d'autres.


Une femme qui SAIT. Comme la VIE.

Une femme qui vous regarde droit dans les yeux et ose à peine se regarder dans le miroir.

Miroir mon beau miroir, là où se rejoignent tous les peurs et toutes les espérances, d'être, "au yeux de son amant", ce jour choisi, la plus belle ...


Une femme qui a décidé, après tous ces dépassements de SE CELEBRER!

Elle a décidé de se transformer en princesse, souveraine de sa vie, cette femme nous montre le chemin. Celui du quotidien. De la justesse. De la clarté.


Je lui ai parlé de Cendrillon, qui inlassablement, lave et nettoie le monde de l'égo qui oeuvre juste au dessus de sa tête*. Et parce qu'elle fait sa tache avec gratitude dans l'instant, qu'elle aime sa vie et la vie, et sait parler au oiseaux, alors Cendrillon qui n'espère rien, a connecté sa lumière intérieure. Reine en son royaume, le miracle opère.


Nous avons déroulé tissus et dentelles, essayé des robes, trouvé LA silhouette, tout ce qui la sublimait.

Quand cette femme a trouvé mon site, elle s'est dit "Là je devrais trouver mon bonheur" et est venue jusqu'à moi, comme un Cadeau!

Moi la bourgeoise désargentée et désenchantée*, qui ne suis plus rien dans ma famille originelle, elle la mère courage qui a avancé un pas après l'autre, nous nous sommes reconnues.

Pas de blabla, pas de pommade, juste, on était là et on avait une grande chose à faire ensemble.


Réminiscence de covid, on s'est ensuite embrassées avec le coeur.

A cet instant et inlassablement je sais pourquoi je fais des robes de mariées.

Merci Madame.


#giletjaune

#aufildeleau

#jesuislavie

#jemecelebre

#marobedemariee

#cendrillon






Notez Bien:

*Comme il est fondamental et fondateur de citer ses sources, cette interprétation de conte de Cendrillon, je l'ai trouvée dans une des vidéos de Allan Duke. J'ai adoré.

*Désenchantée parce que j'ai arrêté de jouer du pipo, j'ai déstructuré en moi la chanson familiale, la chanson des bourgeois qui ont peur de perdre, la chanson d'une société corrompue, toutes ces chansons qu'on nous chante pour faire danser le serpent en nous.

Maintenant, je danse sur les étoiles!

0 vue

Quand l'Intérieur se voit à l'Extérieur!